Return to site

DESSINER DES BONHOMMES EN S'AMUSANT

· La pratique

Vous avez envie de vous faire la main sur des bonhommes mais les proportions anatomiques vous paralysent ? J'ai une bonne nouvelle pour vous : ce qui est le plus important dans la facilitation graphique ce n'est pas le trait parfait mais plutôt les émotions qui se dégagent du dessin.

Je vous propose donc un petit exercice pour vous décrisper le poignet qui peut se décliner de mille et une manières. C'est très simple : faîtes un quadrillages avec autant de lignes et de colonnes que votre créativité est prête à s'aventurer et remplissez les lignes et les colonnes d'un attribut du visage (cheveux, oreilles, yeux, sourcils, bouche, pilosité, lunettes et autres accessoires de votre choix). Répétez ensuite sur la même ligne ou la même colonne cette caractéristique et appréciez le résultat.

Voici ici un exemple avec quelques variantes en jouant sur les sourcils et les formes de bouches :

sketchnotes, facilitation graphique, facilitation visuelle, Hélène Pouille, bonhomme, dessiner, émotions

Vous pouvez vous amuser à nommer les émotions que ces visages vous évoquent (cette activité fonctionne également très bien avec les enfants !) et répéter l'opération autant que fois que vous le souhaitez. Vous pouvez également varier les formes de visage de base à l'infini.

Je vous mets au défi de ne pas faire la même tête que le bonhomme que vous êtes en train de dessiner !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK