Revenir au site

TOP 5 DES RAISONS QUI ME FONT TRAVAILLER SUR UN PROJET (DES ÉTOILES DANS LES YEUX)

· La pratique

Récemment, je suis retombée sur une feuille rescapée d'un carnet datant de 2015. Ça faisait 2 ans que je m'étais lancée dans ce doux métier de facilitatrice graphique et même si j'adorais (et j'adore toujours) ce métier, j'avais besoin de me sentir alignée avec les missions que je réalisais. Je me suis donc adonnée à une des mes activités préférées, à savoir faire des listes (petite pensée pour le Québec que j'espère visiter dans les mois qui viennent) :

sketchnotes, facilitation graphique, facilitation visuelle, Hélène Pouille, valeurs, objectifs

Je dois dire que dans ses grandes lignes, cette liste est toujours d'actualité :

  • Le sujet 

Avec le temps, j'ai eu la chance de mettre en images un nombre incroyable de sujets (ma liste de clients en témoigne). J'ai pu attiser ma curiosité sur un tas de sujets dont parfois j'ignorais l'existence. Et je dois dire que même si j'ai pris plaisir à naviguer entre différents mondes, je reste de prime abord beaucoup plus sensible aux enjeux sociaux, sociétaux, écologiques et culturels.

  • L'impact

L'aspect événementiel de mes missions est toujours assez galvanisant et euphorisant. Je porte cependant une attention toute particulière à faire durer les visuels dans le temps. Le fait de produire des supports durables donne pour moi tout son sens à la réalisation de projets. Je suis parfois surprise (et heureuse) de voir resurgir des visuels des années après (en témoignent les règles de l'intelligence collective produites avec Shabnam Anvar de Recompose qu'on me dit croiser régulièrement en entreprises).

  • Le traité 

Je pense que le fait de proposer une offre générique à mes clients aurait été beaucoup plus intelligente du point de vue marketing. Mais il se trouve que faire toujours la même chose (même pour des sujets différents), ce n'est pas le plus stimulant ! J'ai besoin de me renouveler, d'apprendre et d'expérimenter même (et surtout) si ce n'est pas toujours confortable.

  • La collaboration 
Je ne vous apprends rien mais un des formidables vecteurs d'apprentissage, c'est l'autre. Alors quand un projet m'amène à co-créer avec un artiste ou un spécialiste, j'en sors forcément transformée et enrichie. Là encore, ça force à se (re)questionner mais sans remise en question, pas d'évolution !
  • Le lieu 
Les idées et les personnes prévalent sur le lieu où ces échanges peuvent se produire mais pour être tout à fait honnête, on me fait plus rêver avec Québec qu'avec Bourg-la-Reine (désolée pour cette attaque tout à fait gratuite envers une commune dont le nom me fait rire et où je n'ai jamais mis les pieds).

Alors bien entendu, je n'ai pas précisé mais tout projet se doit d'être suffisamment rémunéré (je ne vis pas encore d'amour et d'eau fraîche) et humainement agréable. Ces conditions énumérées ci-dessus ne sont bien évidemment pas toujours réunies mais j'essaie d'exploiter au moins un de ces éléments pour rendre mon travail satisfaisant.

PFA : un projet coup de coeur

J'aimerais profiter de cet article pour mettre un coup de projeteur (et envoyer plein d'amour) à un de mes projets 2019 préférés :

J'ai eu le plaisir de travailler avec Emma Tissier, Laure Garancher et Olivier Coldefy sur le guide Psychological First Aid pour l'OMS Caraïbes. Un sujet qui a du sens : un guide de premiers secours psychologiques après des désastres comme des ouragans ; un support avec de l'impact, évalué sur le terrain par Laure et Olivier ; un traité stimulant car co-construit à plusieurs (la version papier étant dotée d'intercalaires et les zones en gris étant découpées) et, même si je ne me suis pas rendue aux Caraïbes, des aspects culturels qui nous ont fait réfléchir et sortir de nos automatismes français pour amener l'information de la meilleure manière.

Je serais ravie de connaître les raisons qui vous mettent en mouvement avec joie pour un projet, n'hésitez pas à mes partager en commentaires.

Et si, comme moi, vous aimez les listes, je vous invite à vous abonner au blog, il se peut que le prochain article soit un top 3 :

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK